Archives de Tag: Claire PRADEL

L’artisan Gentilhomme

La compagnie PICCOLOPERA Présente

L’ARTISAN GENTILHOMME

Un Opéra-Bouffe de

Johann Adolf HASSE

 

Modifié par : Explorateur Média

Le jeudi 27 juin 2019 à 20h

A la mairie du 3ème ardt à PARIS

2 rue Eugène SPULLER

Modifié par : Explorateur Média

 

INTERPRETES

Soprano – Clara ORIF

Baryton – Leopoldo Rojas O’ DONNEL

Violon – Dominique FERET

Basson – Ronald GRUN

Flute – Maurizia DALLA VOLTA

Clavecin – Claire PRADEL

 

 

03 - Clavecin - Epinette

Johann Adolph Hasse

Modifié par : Explorateur Média

est né à Bergedorf (près de Hambourg) le 25 mars 1699 et mort à Venise le 16 décembre 1783.

Ce compositeur allemand de l’époque baroque est l’un des meilleurs représentants de l’opéra sérieux (opéra séria). Il voyage en Italie et s’y fait connaître avec plusieurs œuvres comme Antoine et Cléopâtre, Sesostrate, ou encore Artaserse.

Sa renommée s’étend dans de nombreux pays : il voyagera aussi en Angleterre ou en France, et le Roi de Prusse Frédéric le Grand lui témoignera beaucoup de considération. Pendant une trentaine d’année, il est employé à la Cour de Dresde comme Maître de Chapelle, mais une guerre ruine son employeur qui doit le congédier en 1764.

C’est ensuite à Vienne que travaille Hasse, notamment pour la famille des Habsbourg. Avec sa femme et ses deux filles, il déménage ensuite à Venise, où il meurt dans des conditions plus modestes. Très connu à son époque et reconnu par nombre de compositeurs depuis lors, il fut cependant très vite oublié.

05 - OPERA

 

 

« Le Messie » de Haendel

« Le Messie » de Haendel :

concerts exceptionnels à Taverny et Saint-Gratien !

La chorale « La joie de vivre » de Taverny sous la direction de Tibère Popovici

et la chorale Sainte-Cécile de Saint-Gratien sous celle de Pierre-Yvan Gal
nous ont proposé un concert exceptionnel :
l’oratorio « Le Messie » de Haendel !
Ils etaient accompagnés par Ensemble instrumental Jean-Walter Audoli et

l’Orchestre de Chambre Régional d’Ile-de-France.

01 - Le MESSIE - TAVERNY - 24-11-2018

Solistes :
Diana Higbee : soprano
Asa Junesjö : mezzo-alto
Patrick Garayt : ténor
Grégoire Guérin : basse
Claire Pradel : clavecin

02 - concert du 24-11-2018 à TAVERNY

Le samedi 24 novembre 2018 à 21h –
Eglise Notre-Dame 11 rue Jean XXIII Taverny

04 - concert24-11 Taverny-25

le dimanche 25 novembre 2018 à 17h
Eglise 24 rue Sœur Angèle Saint-Gratien

03 - LE MESSIE - SAINT-GRATIEN - 25-11-2018

Zoom sur « Le Messie », oratorio de Haendel
L’oratorio a été écrit en 1741 à Londres un livret en anglais de Charles Jennens inspiré de la Bible.

 

05 - concert24-11 Taverny-26

La musique pour le Messie a été achevée en 24 jours de composition rapide.

Ayant reçu le texte de Jennens quelque temps après le

10 juillet 1741, Haendel a commencé à travailler dessus le

22 août. Ses notes indiquent qu’il a terminé la première partie

aux alentours du 28 août,

 

06 - concert24-11 Taverny-68

la deuxième partie le 6 septembre et la troisième,

le 1er septembre.

Après deux jours de correction, le travail est achevé

le 14 septembre.

 

07 - concert24-11 Taverny-70

L’original de la partition de 259 pages montre des signes de précipitation, tels des taches, des griffures et autres erreurs non corrigées, mais selon le spécialiste de musique

Richard Luckett, le nombre d’erreurs est remarquablement faible dans un document de cette longueur. Mais il n’a été créé que le 13 avril 1742 lors d’un gala de charité au Temple Bar de Dublin.
Haendel met à la disposition de la prédication le ressort dramatique et musical de l’opéra. Bien que considéré comme un « oratorio sacré », le Messie est résolument sorti de l’église, davantage que bien des œuvres créées dans ce genre ; donné sur scène, il épouse toutes les ressources dramatiques et musicales de la scène, à l’exception du jeu des acteurs et des machineries. Ce développement opéré par Haendel lui permet d’atteindre une dimension nouvelle par une large amplification théâtrale, qui laisse libre cours à la volonté de l’ancien auteur d’opéras, de prolonger son succès auprès d’un nouvel auditoire, entreprise entamée dès 1739, avec l’oratorio Saül (Saul). Il faut cependant noter que cette théâtralisation est obtenue par des moyens essentiellement musicaux et que le ressort proprement dramatique est absent du Messie.

08 - concert24-11 Taverny-74

PASSIONS BAROQUES

Tres bientôt

Concert à l’abbaye de St Riquier (Somme) près d’Abbeville.

01 - ABBAYE de SAINT-RIQUIER 12925

 

Dimanche 22 septembre 2018 – 18h – Baie de Somme, entre terre et ciel

Le groupe musical

« PASSIONS BAROQUES »

 

02 - PASSIONS BAROQUES

Annie Bazireau : violon
Claire Pradel : clavecin
François Harleaux : flûtes
Alex de Valéra : théorbe

 

03 - Alex de VALERA - Théorbe

 

Paradis préservé, refuge pour toutes sortes d’oiseaux, les terres parfois mouvantes de cette Baie de Somme forment aussi bien le lit de musiques pour danser, qu’elles n’accueillent les nids d’où s’échappent, des gosiers de nos volatiles, profusions de chants et de cris. Nombre de compositeurs ont perçu, dans cette vocale ornithologie, une heureuse occasion d’en imiter les singularités, et même d’y faire migrer nombre de nos émois humains. Passion Baroque et le clavecin de Claire Pradel soumettent à notre imaginaire ce conte instrumental.

 

 04 - baie de somme - SAINT RIQUIER

Programme Musical

 Œuvres de : Robert Valentine, G.F.Haendel,

G.P. Télémann, F.Couperin, J.Hotteterre,

A.D.Philidor, J.P.Rameau.

 

PROGRAMME MUSICAL

05 - abbaye -striquier-mg-2716

 

http://www.ccr-abbaye-saint-riquier.fr/pages/l-abbaye-de-saint-riquier-baie-de-somme/l-abbaye.html

 

06 - abbaye_de_saint_riquier_dessin

Vocalis et Instrumentalis HARMONIA

VOCALIS ET INSTRUMENTALIS HARMONIA

Église Notre-Dame de Compassion -Paris XVIIème

le 19 mars 2017

notre-dame-de-la-compassion

Place du Général Koenig ~ porte des Ternes

Métro : Porte Maillot ~ tél :01-45-74-83-31

Bus : PC1, PC3, 43, 73, 82, RER C

pietro-paolini

Pietro Paolini -Concert -Collection privée 1625? (photo de Paolo BAIOCCO)

Sara Marchesi -Soprano (S)

Andrea Moneti -Flûte à bec (F)

Claire Pradel -Epinette (E)

 

Claire PRADEL - Concert - N-D de la COMPASSION -

Paolo Baiocco -Archiluth (A)

Diego Ortiz (1510 – 1570) -Recercadas 1 et 2 [F, E, A]

  1. G. Kapsberger (1580– 1651) -Figlio dormi [S, A]

Tarquinio Merula (1595-1665) -Folle e’ ben [S, A]

Giovanni Stefani (? — 1626) -Amante felice [tous]

Stefano Landi (1587-1693) -La mantovana [F, E, A]

Francesca Caccini (1587-1640)

Air de Sirena (extr. de La liberazione di Ruggiero dall’isola di Alcina) [tous]

Claudio Monteverdi (1567-1643) -Et è pur dunque vero [tous]

Raffaele Rontani (?-1622) -Fuggi, fuggi, MS2472 Rome [tous]

Maurizio Cazzati (1616-1678) -Correnti e balletti [F, E, A]

  1. F. Haendel (1685-1759) -Nel dolce dell’oblio [S, F, E]

Girolamo Frescobaldi (1583-1643) -Se l’aura spira [tous]

Concert à SAINT-ROCH

 

 

Chers amis
Voilà la rentrée 2016 et mon 1er concert de l’automne à St Roch

Programme :
Musique du début de l’Epoque Baroque
Avec des œuvres de 16ème et 17ème Siècles

Les louanges de l’amour

Eglise de St. Roch,  284 rue Saint-Honoré, 750001 Paris,

le mardi 11 octobre à 12:30

 

les-louanges-de-lamour

Interprètes

Sara Marchesi – soprano

Audrey Levassort – flûte à bec

Claire Pradel – épinette

Paolo Baiocco – archiluth

 

Programme

Diego Ortiz (1510 – 1570)

Recercadas 1 et 2

  1. G. Kapsberger (1580– 1651)

Figlio dormi

Tarquinio Merula (1595-1665)

Folle e’ ben

Giovanni Stefani (? — 1626)

Amante felice


Stefano Landi (1587-1693)

La mantovana

Francesca Caccini (1587-1640)

Air de Sirena  (extr. de La liberazione di Ruggiero dall’isola di Alcina)

Claudio Monteverdi (1567-1643)

Et è pur dunque vero

Maurizio Cazzati (1616-1678)

Correnti e balletti

 

  1. F. Haendel 1685-1759)

Nel dolce dell’oblio

Benedetto Marcello (1686-1739)

Ciaccona

Le KENT CAMERATA

­The KENT CAMERATA

 

 00 - Le KENT CAMERATA

 Plusieurs concerts en FRANCE en septembre 2016

 

David DeBolt

 

 

 01 - David DEBOLT

 

 

David DeBolt est professeur émérite de musique à l’Université d’ Etat du Kent   où il a joué comme  basson du Quartet et du Quintet à Vent  du Kent  et de la  Kent Camerata.

En tant que premier basson, il a joué pendant 16 saisons avec le Philarmonique  de Kansas City  sous la baguette de nombreux chefs d’orchestre de renommée internationale.

Il a également été le  bassoniste principal des Orchestres de Birmingham, Tulsa, et de  l’Opéra de Santa Fe.

Il a joué aux festivals de musique de chambre d’Aspen, de Suwannee, et de  Santa Fe, et a également fait une tournée dans le  Midwest américain  avec le Philharmonique du  Quintet à vent et des musiciens baroques de  Kansas City  dont il est le fondateur.

Il fait également de nombreuses conférences  à  la Société Internationale de  Double Reed.

Ses récitals l’ont mené dans  de nombreux pays d’Europe  et il a été engagé pour enseigner  dans des récitals et des master class  dans de grandes écoles de musique à travers  trois continents.

Ses enregistrements ont reçu  les éloges de compositeurs, de  bassonistes, et des  critiques. Le CD, David DeBolt: Basson Music of Twentieth – Century America a conduit le’ Instrumentalist Magazine’ à élire   DeBolt  meilleur bassoniste  parmi  toute une liste d’artistes d’enregistrement exemplaires tels qu’  Itzhak Perlman, Yo Yo Ma et Wynton Marsalis.

Il a fait de nombreuses apparitions en concert avec le Philarmonique de Kansas City, le  Philharmonique de Tulsa, le Philharmonique pour Cordes de Tulsa  et la Société d’Orchestre de Chambre   de Philadelphie, avec lequel il a enregistré  les Concertos de Vivaldi et de  Bond  (CRS 8321).

DeBolt a également enseigné à l’Université du Kansas, à l’Université de Tulsa et au Centre d’ Eté de Musique de Chambre de  Sewanee  .DeBolt a également enseigné à l’Université du Kansas. Il a étudié le basson avec Bernard Garfield (Directeur en Chef de l’Orchestre de Philadelphie), Harold Goltzer ( du Philarmonique de New-York ) et avec George Wilson de l’ Université d’ Etat de  l’Ohio , dont il est diplômé.

 

 

Janice Meyer Thompson

 

 

 02 - Janice MAYER THOMPSON

 

 

Janice Meyer Thompson est  pianiste et mène une carrière diversifiée en tant que soliste, artiste associée,  pianiste à quatre mains  et Maître de Conférence.

Elle a joué à travers les États-Unis ainsi que dans les salles  de concert des conservatoires les plus importants  de  Chine et de Corée du Sud, aux Festivals de Musique du  Val Tidone et de  Maggio en Italie, au  Consulat américain de Florence , à l’Université d’Ulster (Irlande du Nord ) et en Espagne,  France, Allemagne ainsi qu’ au  Canada.

Acclamée  pour son « beau son, la versatilité  de son style, et une sensibilité remarquable dans le  phrasé et la nuance », (FANFARE), Thompson maintient une cadence soutenue dans son agenda  de représentations  avec son ensemble de musique de chambre professionnel, La Kent Camerata, avec le Piano à Quatre Mains  Transcontinental, avec des musiciens universitaires de l’université d’Etat d’Arizona.

Elle a obtenu le diplôme de Professeur Emérite de l’ASU  en 2012, après trente-cinq  ans d’une brillante carrière universitaire.

 

 

 

Claire Pradel

 

 

 03 - Claire PRADEL

 

 

Claire Pradel débute  ses études de musique  avec Lucette Descaves dès  l’âge de cinq ans. Elle rentre  au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Formation Musicale à l’âge de  onze ans. Là, elle obtient le premier prix  en un an, puis rentre  dans la classe de piano des professeurs de renom  Yves Nat et Pierre Sancan.

 

 

Une rencontre avec le clavecin la fait changer de voie  et elle décide  de se spécialiser dans cet instrument. Elle   obtient son prix de clavecin au C.N. S.M.de Paris  dans la  classe Marcelle de Lacour.

 

Avec ses amis du C.N.S.M., elle fonde  un Orchestre de Chambre, Les Musiciens de France, qui a joué à travers  toute la France aussi bien  pour le grand public que dans  les établissements publics primaires et secondaires.

Elle est parvenue à mener de front son enseignement du piano et du clavecin  dans les Conservatoires de Musique tout en se produisant dans  des concerts en Europe et aux États-Unis en tant que soliste et en trio avec flûte,  hautbois, violon, basson, viole de gambe, mandoline et chanteurs.

Actuellement,  Claire   Pradel est Professeur de Clavecin émérite et enseigne   le piano et le clavecin  au    Conservatoire  Jean-Philippe Rameau  dans le VIème arrondissement de Paris.   .

Elle continue de se produire en concert avec son ensemble Sequenza (hautbois, basson). En Janvier 2015,  ses amis américains l’ont  invitée à Phoenix, Arizona pour jouer dans leur ensemble lors  de  plusieurs concerts de musique baroque (Vème Concerto Brandebourgeois de J.S. Bach).

 

 

 

Linda Brunner

 

 

04 - Linda BRUNNER

 

 

Linda Brunner est flûtiste à l’Orchestre  Symphonique de la Midcoast du Maine. Elle a joué avec l’Orchestre Symphonique de Portland ainsi qu’avec celui  de l’Orchestre du  ballet de   l’Université d’ Etat du Maine,  celui de l’Orchestre de  Chambre de Downeast , et du Symphonique de Bangor. Elle  a enseigné à l’Université du Maine à Orono. Elle vient de prendre sa  retraite en tant que Directrice de la Communauté de l’Orchestre de Cuivre de  Hallowell.

Depuis plus de vingt ans, elle a joué avec les  Amis de la Musique de l’Etat du Maine, qui,  ces dernières  années ont donné des concerts avec des musiciens de la Kent Camerata dans le Maine, l’Ohio ainsi qu’en  France. Brunner, qui joue  également en solo  dans d’autres formations de musique de chambre, a étudié la flûte avec Roberto Cavalli, James Pappoutsakis et Frances Drinker. Elle est diplômée  du Conservatoire de Musique de la Nouvelle -Angleterre et du  Conservatoire du  ‘Collège of Music’ à l’Université de Cincinnati.

 

 

Nancy Buck

 

 

 05 - Nancy BUCK

 

 

Nancy Buck est professeur agrégé de Viola dans le Collège School Herberger de musique de l’Université d Etat de l ‘Arizona. Elle est diplômée   du Conservatoire d’ Oberlin en interprétation  et de l’Institut de Musique de Cleveland, où elle a été l’assistante  de l’alto de renommée internationale Heidi Castleman.

Très demandée  en tant que musicienne de musique  de chambre et en tant que  collaboratrice  artistique, Mme Buck a fait des récitals dans les  salles  de concerts aux États-Unis et en Europe les plus connus. Elle est membre du Piano Quartet de  Phoenix et a joué avec des formations  de musique de chambre telles que le Felici Quartet, le Saint Lawrence String Quartet et le Trio Blakemore (le trio en résidence  de l’École  de Musique Blair  à l’Université Vanderbilt).

De plus, elle  a été concertiste au   festival de musique de chambre de  Red Rocks, le Festival de musique d’Aspen, le festival de musique de  Sarasota, etc… En tant que musicien d’orchestre, Nancy  Buck a occupé des postes dans les orchestres symphoniques de Canton, du Michigan et de Toledo. Elle a partagé la scène avec de nombreux chefs d’orchestre de renommée internationale, parmi lesquels  Christoph Eschenbach, Jajha Ling, Lorin Maazel et Kurt Masur.

 

 

 

Amanda Joyce Abbott

 

 

06 - Amanda Joyce ABBOTT

 

 

La soprano Amanda Joyce Abbott, s’est produite en tant que  soliste dans des orchestres, divers  festivals et chorales à travers tout le Midwest. C’est une  musicienne d’orchestre de chambre expérimentée qui a effectué des  tournées en Italie (à  Florence et à Bologne), dans le  Sud de l’Allemagne, dans les états du sud et du sud- ouest  des États-Unis en tant que membre de la  Kent Camerata.

 

Elle est bien connue  du public des Grands Lacs pour ses performances avec les orchestres symphoniques de l’Akron et de Canton, de la banlieue  Cleveland, et de la Chorale de Toledo .Elle a interprété Clorinda  (La Cinerentola) pour l’opéra d’ Omaha, et a chanté  Suzanne et   la Comtesse du Mariage de Figaro. Parmi les héroïnes d’opéra qu’elle a interprétées, on peut citer   également Anna Marrant ( Street  Scène), Adèle et Rosalinde  ( Die Fledermaus) et Lauretta ( Gianni Schicchi). On peut l’écouter dans des CD enregistrés en direct lors de concerts de la Kent Camerata et dans La Nativité Selon Saint Luc de Randall Thompson. Elle a été interviewée à la   radio sur les compositeurs féminins du XXème siècle et son interprétation de Marie- Madeleine au Festival américain de Spoleto dans la passion  médiévale intitulée Le Mystère des Trois Marie a été diffusée à la télévision  au niveau national. Amanda Joyce Abbott a une maîtrise et un DEA (Master I et Master II) de l’Université d’ Etat du Kent et elle s’est également perfectionné dans diverse écoles et instituts. Parmi les professeurs de chant dont elle a été élève, on peut citer   Boyd Mackus, Mary Sue Hyatt, James Stuart, James Mismas et Marlena Kleinman Malas. Elle a également été formée par Stephen Lord, Martin Katz, Kelly Hale et Vance George. Parallèlement, elle a enseigné le chant et a été Maître de Conférence à l’Université d’ Etat du Kent, a dirigé le Programme Musical de l’Etat du Kent et a été  directrice artistique de la ‘ Old English Yuletide Feaste ‘dans la salle de concert historique d’  Akron dans l’Ohio.

Actuellement, elle est professeur de chant, maître de Conférence et directrice de l’Atelier théâtral et musical  de  Mount Union Collège.

 

 

 

 

Mary Sue Hyatt

 

 

07 - Mary Sue HYATT

 

 

 

La mezzo soprano Mary Sue Hyatt est une habituée des salles de concert et sa carrière en tant que chanteuse l’a menée dans des villes comme New-York, Los Angeles, Chicago, Philadelphie, Paris, Rome, Florence, Beijing, Shangaï, Thessalonique, Londres et Guadalajara. Elle est diplômée de l’Institut de Musique  Curtis où elle a été l’élève de Giulio Gari et de  Max Rudolf  et a également travaillé avec Maria Callas. Elle a été Professeur de Chant à l’Université d’ Etat du Kent et Directrice de l’Ecole de Musique. Elle occupe plusieurs postes au niveau local, national et international :

elle est collaboratrice pour le chant opératique pour le MIM, elle a fondé et codirige  le concours de chant des jeunes interprètes au festival de musique d’Arizona, elle est directrice – adjointe des auditions pour le ‘Metropolitan Opéra National Council’ de l’Etat d’Arizona, Directrice artistique de la série sur les Living Music Performance et dirige les programmes musicaux à l’église luthérienne Christ the Lord à Carefree. Elle est aussi Présidente du Conseil des Arts dans la North Valley. Elle est membre de la Kent Camerata, un ensemble vocal et instrumental international et joue également dans l’orchestre de musique baroque des Amis de la Musique de Paris. Mary Sue Hyatt a été directrice artistique de l’Académie de Chant Lorenzo Malfatti di Luca en Italie.

 

 

Un tres beau CONCERT

 

 

 

Un concert remarquable

 

 

001 - Affiche du concert

 

au Château de BOURY-en-VEXIN, le  31 juillet dernier.

 

 

002 - Chateau de BOURY en VEXIN

 

Lettre ouverte de Jérome DELAMARE, aux admirables musiciens

A Véronique DUFOUR j’aurais dit, suite à sa remarque d’interpréter  la Sonate de Telemann extraite de Tafelmusik après déjeuner m’avait rappelé une recommandation qui m’avait été donnée pour sonner de la trompe de chasse – ventre plein sonne bien, ventre creux sonne mieux.

 

 

003 - Véronique DUFOUR - hautbois

 

A Aude CASTAGNA, j’aurais dit que le violoncelle  est un instrument qui donne toute la sensualité à la musique et que c’était parfait.

 

 

004 - Aude CASTAGNA - violoncelle

 

A Laura CATRY, que je vois de temps en temps,  je lui dirai que cela nous a rappelé les obsèques du mari de notre amie. J’étais chargé par la paroisse de choisir la musique de circonstance. J’avais eu la chance d’écouter sur Mezzo l’opéra Rinaldo lors du festival de la Chaise Dieu;  Pierre a quitté l’église de Boury  sur  » Lascia che pianga » que j’avais enregistré. C’était très émouvant.

 

 

005 - Laura CATRY - soprano

 

A Vincent FRIBERG, que nous avons été surpris par sa composition que nous pensions être tirée d’une œuvre baroque s’il n’en avait pas révélé la paternité. Il nous a aussi fait découvrir le cor anglais. S’il fait un enregistrement, nous sommes acheteurs.

 

 

006 - Vincent FRIBERG - hautbois

 

A toi Claire PRADEL qu’aurais-je dit ? Je me souviens des soirées musicales rue du Borrégo, des concerts à Noisy-le-Grand, Nesles-la-Vallée, qui sont toujours remarquables et que tu m’as fait découvrir, il y a plusieurs décennies, une pièce pour clavecin qui m’a marqué  » Les niais de Sologne ».

 

 

007 - Claire PRADEL - clavecin - épinette

 

Pour résumer ce concert :

 

 

008 - 20160731_173630

 

 

 

009 - 20160731_180338

 

 

 

Un ami m’a dit –  le temps est relatif : Cinq minutes les doigts coincés dans une serrure c’est long… cinq minutes en compagnie d’une jolie femme c’est très court. Nous n’avons pas vu passer le temps en votre compagnie.

 

 010 - 20160731_181657

 

 

011 - 20160731_182247

 

Revenez tres nombreux pour nos prochains concerts.

 

012 - 20160731_161755