Archives Mensuelles: novembre 2009

Duo Epinette – Mandoline

Concert à l’Eglise St Pierre St Pierre St Paul
11 rue  du Beaurepaire –  92700 Colombes
Dimanche 22 Novembre 2009 à 17 Heures

                                Duo MANDOLINE et EPINETTE

Mathieu SARTHE-MOUREOU  : Mandoline
Claire PRADEL                           : Epinette

PROGRAMME :
 Sonate en Sol mineur                : Anonyme du 18ème siècle
 Sonate en Ré Majeur                 : Pietro DENIS
 Sonate en DO Majeur                : Gabriele LEONE
 Préludde de la sonate BWV 1006 : J.S.BACH / R. SCHUMANN
 Sonate N° 54                           : Alexandre SCARLATTI

 
Libre Participation 


 

Mathieu SARTHE-MOUREOU  –  Mandoline

Mathieu Sarthe-Moureou a commencé ses études musicales en 1986 à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse d’Argenteuil avec Mario MONTI. Il poursuit ses études avec Florentino CALVO et obtient en 1995 , à l’unanimité un premier prix de mandoline et, en 1999 un premier prix de musique de chambre. Titulaire du Prix d’Excellence de la C.M.F. (mandoline et musique de chambre) et du diplome d’état d’instruments anciens, il obtient également un premier prix au Concours International de mandoline de VAREZZE (Italie) en 1998, et est lauréat du concours Raffaelle CALLACE (Codigoro, Italie) en 2000. Il se produit en concert en France et à l’étranger dans différentes formations de Musique de Chambre, en duo avec guitare ou piano, et aussi en solo. Il collabore régulièrement avec l’Orchestre de l’OPERA de PARIS, et l’Orchestre Léonard DE VINCI de ROUEN.

Claire PRADEL  –  Clavecin – Epinette

Claire Pradel commence ses études musicales au C.N.S.M. dés l’age de onze ans par la formation musicale ou elle obtient la première médaille, en un an. Elle rentre dans la classe de piano du prestigieux Maitre : Yves NAT, puis dans celle de Pierre SANCAN. Une rencontre déterminante avec le Clavecin va bouleverser sa trajectoire musicale lorsqu’elle decide de se consacrer à cet instrument et elle obtient son prix, dans la classe de Mme Marcelle de LACOUR. Elle fonde un orchestre de chambre  » Les Musiciens de FRANCE  » avec ses amis du C.N.S.M. Jean-Jacques KANTOROW, Maryvonne Le DIZES, Elisabeth BALMAS. Claire à su allier l’enseignement du piano et les concerts, aussi bien au piano à quatre mains (dans les oeuvres de SHUBERT, MOZART, BRAHMS, MILHAUD), qu’au clavecin, duo d’orgue et clavecin, à l’église Saint-Roch avec François GANGLOFF, et un duo de clavecins avec Bellina DRANDAROWA et Harumi KINOSHITA.